Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Enfant de Novembre

Enfant de Novembre

Bienvenue sur le blog de ToF', une escale dans sa balade labyrinthique.


Ecriture Tof'omatique: Murmures Apoétiques

- Chut...
Ecoute-moi chuchoter. Un léger souffle, presque inexistant, se fait sentir sur mes murmures.
Un micro-souffle envoûtant, hypnotique.

Je suis inexistant. Comment ça?
Comment ça?

"Je marche sur un mince filet d'eau, sans vaciller, le corps à l'aise, les yeux fermés.
Je veux dire: les yeux absents.
Je marche sur ce mince filet d'eau, sans éclaboussures.
Avancer. Depuis si longtemps, et pour des années encore.
Des millénaires à faire le FUNAMBULE.

Soudain,
comme lorsque l'on éteint un
**************************ROBINET,
le filet d'eau
se désa-
-grège
...
..
.

jusqu'a la dernière goutte.

Et je tombe... la Chute en dansant:
__debout sur cette goutte en chute libre, je danse...
Jusqu'au néant." Chut...

[in Traité de philosophie du Robinet]

Incantatoire idiocrétisme
Pour émouvoir le populisme...

Allez, viens, allons voir là-bas
~~~~~~Les danseuses du froid~~~~~~
Le froid de l'au-delà
---plein de chaleur en vérité---
EXTENUé!

C'est si facile à dire...

Le bestiaire des idylles
ressemble à un grenier de vanités...
(de vérités?)

Se muer en HUMBLE PAPILLON
A la mouvance de nos passions

C'est si facile à dire...

Liquidification
de la raison
Expropriation
de nos saisons
!ACTION!

La musique,
la seule véritable
harmonie
qui engendre
toutes les autres...
Aie l'oreille alerte!
Et laisse-toi porter...

Mais... mais tu trembles?!
Mais si! Mais... qu'est-ce
Qui te rend si fébrile?
Ma parole, tu ressembles
A cette pauvre prétresse
Eprise et vengeresse
Vouée à l'exil...

C'est si facile à dire...

D'où te vient cette imagination?
Peux-tu nier les barreaux de la prison?
- Ma chère,
je pars vagabonder,
voulez-vous vous égarer
et improviser avec moi ... les solutions?

C'est si facile à dire...

Comment ça?
Chut... je chuchotte.
Je chuchotte, et toi, tu tremblottes?!
**Mon néant est cathartique.**
**Mon élan, océanique!** Hé hé!
MORT DE RIRE!!!

- Ta peau est douce, petite fée.
Mais quelque chose m'échappe:
où sont passées tes ailes???
- Je me les suis coupées. J'en saigne encore...

Naviguant sur le Styx, la fée et moi avons contemplé l'Angoisse Atmosphérique pesant sur les Monts du Grand Vide Absolu.
Davantage exsangue à mesure que le fleuve s'allongeait, la fée parvint à me faire un sourire... le sourire du Cygne... là-bas, un signe: un cygne enflammé, paisible, flotte.
Et moi je chuchotte.
Quoi??? Tu tremblottes?

Avale-moi...;-@---------+----------------------



TOF'
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents