Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enfant de Novembre

Enfant de Novembre

Bienvenue sur le blog de ToF', une escale dans sa balade labyrinthique.


Voix d'accès (2)

Publié par EnfantdeNovembre sur 27 Février 2011, 16:49pm

Catégories : #Trucs longs

Dans mes rêves les plus marquants, j'étais un soprano célèbre et parano, j'étais la sulfureuse diva d'un opéra de la cruauté, invoquant les larmes et l'hystérie par le moindre soupir niché entre deux de mes adagios. J'étais médecin ORL, leader de secte, phoniatre et jumeau de la Castafiore. Toutes les grandes voix humaines perlaient, pelaient en moi. Mon crâne avait greffé dans son cortex un MP3. J'attirais les foules, je les faisais flotter puis les roulais en boule en soufflant comme sur une bulle. Je donnais de la voix en toute sérénité, et que seule ma timidité pouvait altérer, parfois teintée d'un peu de paranoïa et de mégalomanie adolescentes.

Mes réveils au petit matin s'accompagnaient de ritournelles échappées d'une rêverie improbable, et c'est comme ça que j'ai commencé à écrire des poèmes.

Je me souviens de cette voix déjantée qui semblait venir d'un ovni, venu hanter ma nuit et m'offrir cette comptine résonnante que j'ai mémorisée naturellement:

"Elle est la fille d'un brin d'soleil
Elle est la fille du brun soleil..."


J'ai songé à l'enregistrer, et j'ai pensé à Madame Fennec pour la voix. Une voix qui a du vécu, de l'absence, du charme. Une ombre éclatante...

Je maintenais mon oreille attentive aux sons les plus variés, pensant qu'ils enrichissaient ceux que je pouvais moi-même dégager. J'étais sensible aux mélodies intérieures, à une voix, une chanson, un cri, un soupir; je déambulais gaiement dans les strates sulfatées de mon ouïe auxquelles j'associais les faveurs de mes sens restants...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents