Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enfant de Novembre

Enfant de Novembre

Bienvenue sur le blog de ToF', une escale dans sa balade labyrinthique.


Le Cordon (3)

Publié par EnfantdeNovembre sur 27 Février 2011, 16:43pm

Catégories : #Trucs longs

LE CHAPITEAU

 

Brouillés d’étoiles sanguines, mes yeux furent éblouis par la luminosité ambiante. Avant l’installation électrique, tout était sombre, tout était noir, je tâchais de m’en souvenir. Face à moi s’élevait un chapiteau gonflable conçu pour les enfants, et l’idée aurait pu paraître « formidable » s’il n’avait préalablement été sculpté « à la main » à même le cordon. Je me mis à la comparer à la sculpture d’un nid moelleux pour moineau, réalisé à partir de la chair de mon corps, à ras le bide précisément. Le petit oisillon alors aurait été invité à venir se blottir au creux de mes cicatrices concaves, dans le confort de la négation de mon être physique. Un pincement au nombril me sortit de mes rêveries déformées, et le chapiteau entre temps s’était rempli de bambins. Tous étaient abandonnés à la joie écrasante de se laisser rebondir sur la sculpture ombilicale - ou l‘ombilic sculptural. Mon regard se détourna, intrigué par une petite foule pressante qui se dirigeait vers un intérieur mystérieux. Je suivis ce mouvement-là, disparus dans l’ombre. Rien de bien extraordinaire se présenta: de vulgaires vestiaires accueillaient les visiteurs, habités par un vigile en guise de guide. Il présenta les lieux de manière faussement décontractée, précisant que les chambres se trouvaient de l’autre côté de la paroi cylindrique, et que seul un toboggan permettait d’atteindre. Empruntant le passage glissant, l’enfance sur mes joues la tremblote aux genoux, je découvris ma chambre comme un habitué de motel. En y ressortant quelques heures plus tard, après un sommeil en pagaille, des femmes et des hommes buvaient un café au pied du chapiteau, tandis que leurs mioches piétinaient la région ombilicale de la Terre. Tout était joie, la vie était belle jusqu‘à la moelle…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents