Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enfant de Novembre

Enfant de Novembre

Bienvenue sur le blog de ToF', une escale dans sa balade labyrinthique.


Freud le frelon

Publié par EnfantdeNovembre sur 2 Novembre 2009, 03:37am

Catégories : #Poèmes de l'AposTof'

 

Freud, je fredonne
Un affreux, long
Cri de félon
Et Freud annone
Tel un frelon
Frisson fécond
Et moi, frelon freudien
Pas plus félon qu’félin

Freud en frelon
C'est qu’ça fait con
Cris d' félonie
Pas l'bon filon!

Freud, je fredonne
Une Affre molle
Qui détone
Et Freud immole
Le monotone
Les frelons mornes
Et moi, frelon freudien
Un frelon frêle et fin

Freud en félon
Et pour le transfert de mes hystéries
On fait comment, on…?
...

Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Freud vous étonne
Fou, vous êtes fou!
Freud vous bourdonne
Un chant cent trous
Moi, tel l’impatient, sur le divan
Divan divin, dis « vin », dis « vent »

Freud, un frelon
Un affreux long
Bourdonnement
Dans l’inconscient…

Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Freud, je frissonne
J’en fais des tonnes
J’lâche des lapsus
Microsco-puces.

Commenter cet article

Librellule à tête de chat 30/04/2011 19:50



Vous avez du style!


Je reviendrai lire et beau blog, chouette musique


Une qui ménage son air



Cally Méreaux 11/11/2009 13:31


Impressionnant.

Lapsus linguae. Pour les latinistes ...distingués?
Le collapsus est un malaise, et un lapsus où notre langue a fourché, et qui a souvent une connotation coquine,peut mettre mal à l'aise, de là à dire qu'un lapsus crée un collapsus...
Enfin.


Un texte qui fait travailler les neuronnes, ça me change :)






Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents