Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enfant de Novembre

Enfant de Novembre

Bienvenue sur le blog de ToF', une escale dans sa balade labyrinthique.


Atome phasmique et Sonnet "périssable"

Publié par EnfantdeNovembre sur 15 Septembre 2009, 00:42am

Catégories : #TOF' aime...

A l'occasion de cet improbable labyrinthe qui se dessine dans ma tête, et qui n'en finit pas d'éveiller ma propre curiosité, je tenais, sans m'en gargariser, à faire partager ces petites intentions qui me sont parvenues, ces ressentis suite à leur visite au LabyrinToF'.
J'en profite pour remercier les vagabonds venus errer jusqu'à l' Espace commentaire du labyrinthe, et dont j'ai lu avec attention et plaisir les réactions;)

*** Tout droit sorti de l'Oeuf de mon amie Cally Méreaux, ce que j'ai d'emblée appelé "l'atome phasmique" vient se calquer sur mon "Petit phasme", un de mes "Petits Contes de l'AposToF' " (dont certains ne sont toujours pas publiés à ce jour, afin de préserver le projet qui mûrit intérieurement...)
Merci à Cally pour cette illustration vraiment... atomique!


Cally Méreaux http://www.callymereaux.com


____________________


*** Touché également par ce poème en forme de sonnet (dont je n'ai pas vérifié s'il s'est bien doté d'alexandrins en bonne et dûe forme, parce que pour le coup, peu m'importe;), de Lénaig, dite LBK, laquelle apparemment n'entre jamais dans le LabyrinToF' sans son chien... Et quid du canard exquis, si cher à notre ami Blabaptiste? Merci à LBK pour ce clin d'oeil:


Au Labyrinthe, Tof' ...


Mais cela fait longtemps que je n’ai pas osé,
Ni pensé, ni commis poème périssable ...
Chassé l’alexandrin, la rime insaisissable !
Mon cerveau qui vieillit s’est-il ankilosé ?


Je ne prétendrai pas faire du romantisme.
J’apprécie pourtant l’esprit des grands auteurs,
Me plonger avec eux dans gouffres et hauteurs.
Ma tasse de thé c’est donner dans l’optimisme.


Tenterai-je un sonnet, juste pour m’amuser ?
Parler de papillons, phasmes et coccinelles ?
Comptines pour enfants, joyeuses ritournelles ?


Je viens de lire ailleurs, sans mentir, sans ruser :
Au Labyrinthe, Tof’, où j’étais invitée,
J’ai vu rêve et beauté, la laideur évitée.

LBK


Commenter cet article

Cally Méreaux 16/09/2009 15:51

Eh bien quel honneur, j'en demandais pas tant ;)...
Mais merci beaucoup pour ces quelques fleurs!
On reste en contact...
Bises!

La lectrice de l'ombre. =p

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents