Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enfant de Novembre

Enfant de Novembre

Bienvenue sur le blog de ToF', une escale dans sa balade labyrinthique.


Larmes d'ocytocine

Publié par EnfantdeNovembre sur 11 Septembre 2009, 00:58am

Catégories : #Brèves de Tof'


By A Lost Child


Je saisis la solitude qui s'immisce pour revenir sur les empreintes
que d'autres ont laissées dans mon coeur.
Je laisse déborder un trop plein d'ocytocine,
portée comme de la lingerie fine.
L'hypophyse gonflée d'émotions,
mon hypothalamus est un hippopotame.
Ce matin, mon coeur est lourd, peuplé des joyaux de l'autre entre lesquels se dessinent les chemins de traverse.
"C'est terrible, la mélancolie."
Un bout de soie blanche volette, accrochée sur la pointe de mon désir.
Désirer, déchiré.
Ce qui est passé dure encore... la seule arme sans doute à mon âme en déroute.
Du souvenir de mes primo-sentiments à l' "obsidienne" de mon sensible, j'ai parcouru les monts et les méandres les plus excessifs dans mes affects.
Un éloignement me tord le ventre, un attachement me renvoie à tort ou à raison au sentiment d'abandon propre à l'homme. L’attachement, c’est déjà un peu l’arrachement.
Considérer les choses autrement est une urgence. Car les flots d'ocytocine pourraient finir par déborder par lacrymales. Et les larmes d’ocytocine me brûleraient les yeux et les joues. Alors, défiguré, mon sac à dos en carapace, j’irai là où l’on ne me voit pas…

Commenter cet article

ToF' 15/09/2009 01:13

Cette phrase est celle que m'a dite un jour un ami, l'Ami pour être précis, qui se trouvait lui-même dans ce sentiment-là... Un sentiment qu'il m'a appris néanmoins à tenter d'éloigner, car elle n'est pas si douce que cela, la mélancolie...
Mais c'est vrai qu'elle reste un moteur à une certaine forme de créativité...
Merci de ta visite;)

Maria Ivaldi 14/09/2009 18:37

C'est sans doute terrible la mélancolie, mais quelle inspiratrice...;)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents