Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enfant de Novembre

Enfant de Novembre

Bienvenue sur le blog de ToF', une escale dans sa balade labyrinthique.


Sous ses paupières

Publié par EnfantdeNovembre sur 3 Décembre 2008, 22:43pm

Catégories : #Poèmes de l'AposTof'

Mais que se passe-t-il sous ces paupières d’enfants
 Quels rêves, quels troubles s’affrontent tout dedans
 Comment faire exprimer l’autre quand il se ploie
 Quand il se noie
 Mais surtout,surtout: Comment nous exprimer nous-mêmes face à « ça »?

 Long refus d’un enfant inadapté
 Pour lui, les spirales de ses cahiers
 Sont des menottes qui l’ont enchaîné

 Absence, dis-moi c’est quand qu’elle revient, maman?
 La revoir à l’aube de son automne vieillissant
 Ne jamais plus la voir
 Ne plus jamais la voir

 Long silence d’un ego tourmenté
 Turbulences annoncées, précipitées
 En décadence, en cas de danse … improvisée…

 Dis, que se passe-t-il sous ces paupières d’enfants?
 Quels sons, quels trous, un trauma grandissant
 Comme en cas de doute, demandez l’avis…
 D’mandez la vie
 Et surtout, surtout: d’mandez l’programme, c’est gratuit!
 On vous y annonce que les oies sont d’orties
 Que les crécelles ont les mam’lons drôl’ ment durcis
 Et que les Vierges se sont rendormies
 On vous y annonce même que les chrétiens ont flippé
 Lorsque des crétins ont clamé: « Dieu est mort, dieu s’est fait tuer!! »

 Moi, sous mes paupières encore d’enfant
 Mais plus tout à fait vraiment
 Il y a des étincelles qui brillent par sursauts
 Des fenêtr’ entrouvertes incitant au grand saut
 Sous mes paupières, ce même ton lancinant
 D’un rouge bleu-nuit qui me charme en cillant

 Silence, dis-moi c’est quand qu’j’les revois mes amis?
 A la dure loi du temps lui ont-ils obéie?
 On compte plus les oublis
 Au point qu’on les oublie

 Longue errance d’un moi qu’on terrorise
 Puis qu’on psychanalyse
 On s’offre une danse… qu’on improvise…

 Dis, que se cache-t-il sous ces paupières d’enfants?
 Qu’en restera-t-il quand ils seront grands?
 Comment savoir, au fond on s’enfloue
 Tout est fou!
 Et surtout, surtout: que restera-t-il de nous?

 (On s’en fout!)

 On ne deviendra que des restes d’orties piétinées
 Que des crécelles qui se seront trop fait baiser!
 Juste des cierges éteints, enterrés
 On ne deviendra que ce que l’ « on » aura voulu que l’on devienne
 Et lorsque des crétins bafoueront nos vies, nous répondrons « amen »
 Ou encore « on vous aime »

 Alors surtout, surtout: demandez l’quotidien!
 On vous y annonce que demain
 On déballe le grand cirque pour petits et plus grands
 On annonce la fureur… de l’éternuement…(?)

 On annoncerait même un bouquet final
 Un festival de proses, un concert de dédales
 Des lancers de vers enflammés
 D’épanchements et de chairs consumées


 Si t'es d'humeur guerrière, aventurière
 Avec ou sans far à paupières
 C'est pas l'far-west qu'on te propose
 Allez, vas-y, éternue si tu l'oses
 (autrement dit: saute si tu l'oses, vous l'aurez compris...)

 Alors c’est ça, sous tes paupières à toi? …

 Dis-moi, y’a quoi, toi, sous tes paupières?


>Photomontage: Christophe M.


Texte retenu pour le magasine "La rumeur de l'éternuement"
Editions Le Plum'Art - Décembre 2008

Commenter cet article

Communauté contre la faim dans le monde 14/12/2008 13:39

Merci de intérêt pour l'opération mise en place
Pour la réception de vos oeuvres, nous mettons à votre disposition une adresse e.mail, afin de joindre via une photo de qualité, l'oeuvre réalisée.

communautcontrelafaim@hotmail.fr

Merci

Communauté contre la faim dans le monde 12/12/2008 20:45

Ravie...
Quelles genre de précisions?

Communauté contre la faim dans le monde 12/12/2008 14:07

Très bel univers...
Ce pourquoi si le thème vous inspire, nous lançons une opération créations en vue d'éditer un recueil dont les bénéfices seraient reversés à une association humanitaire contre la faim
Si le coeur vous en dit...
Bien à vous

EnfantdeNovembre 12/12/2008 19:45


C'est avec plaisir que je participerai à ce grand projet, en attendant plus de précisions;) A bientôt


thierry 12/12/2008 09:23

Bonjour,

Je suis thierry (mais aussi fantome sur lonelylisa où vous avez eu la gentillesse de me laisser un message).

Je fais mes premiers pas dans votre espace... et quel univers !!!

A mon tour très touché par votre poésie et votre sensibilté, j'ai très envie de vous découvrir un peu plus encore.

Je reviendrai donc vous lire, je peux vous l'assurer.

thierry

EnfantdeNovembre 12/12/2008 19:40


Votre histoire personnelle m'a touché, je reviendrai vous voir également. Merci de votre visite. A très bientôt


Mohamed El jerroudi 11/12/2008 14:40

Votre blog , un haut lieu de poésie .
Je reviendraivous lire avec un immense plaisir.

Mohamed

EnfantdeNovembre 12/12/2008 19:39


De même pour moi Mohamed... votre poésie est d'une grande richesse, d'une grande humanité... Merci à vous


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents